Ski hike, Briançon, France

Quelques mots à propos de moi

DURIF Charlotte

  • Née en 1990
  • Originaire de Demigny, Bourgogne, France
  • Club d’affiliation FFME : TAG - Tournefeuille Altitude Grimpe
  • Club d’affiliation FFCAM : Roc’n Pof
  • Clubs d'accueil et de pratique :
    • Vertige - Arnas (Rhône)
    • Question d'équilibre - Beaune (Cote d'or)
    • Union Sportive Baumoise - Baume les Dames (Doubs)
    • Grabel (Herault)
    • Bleu Vertige (Montpellier)
  • Pratiques sportives : Escalade, randonnée, canyoning, snowboard, Raid à ski
  • Plaisirs culturels : Voyage, Cuisine, Lecture
  • Goûts : Sucré, salé, fromage et dessert
  • Début de la pratique régulière: en 1999 (microbe)
  • Pratique en terrain naturel : Falaise sportive, Grande voie, Big wall, Haute montagne, Bloc

Portrait

J’ai commencé l’escalade par la haute montagne avec mon frère et mon père dans les massifs de l’Oisans et du Mont Blanc, sur des voies de plusieurs longueurs, avec parfois un bivouac sur glacier. Puis vers 9 ans, j’ai découvert l’escalade indoor sur résine. Dans le même temps, je n’ai pas quitté le milieu naturel, mais c’est vers les falaises sportives, sans rien lacher des grandes voies, que se sont enrichies mes motivations. Ainsi, je passais la nuit anniversaire de mes 12 ans à suivre les positions de la Grande Ourse en bivouaquant en paroi dans Happy birthday à la Croix des Têtes, sympa « little » bigwall de Maurienne.

Mes terrains favoris sont les grandes longueurs de 40 à 70m. Elles sont des voyages sans fin. Elles me donnent le temps de grimper, de prendre du plaisir et de me resservir les plats. Chaque section de chaque voie est une découverte. J’aime décrypter un passage, imaginer sa résolution et ressentir une forme de créativité. Je me suis donc inscrite depuis mes débuts dans une filière de conti.

Si jusqu’à 8a+, l’escalade m’était encore très intuitive, je me suis adaptée moins spontanément aux représentations de la haute difficulté. Il m’aura fallu accepter le principe du travail de voies impliquant des gestuelles plus violentes. Cette étape de ma progression n’est pas la plus simple. En tant que féminine, ce n’est pas sans une sérieuse volonté que d’aller contre ma nature plus féline.

J’ai eu l’opportunité d’aborder cet investissement dans le Tarn et la Dourbie, accompagnée d’un bon copain, dont la manière de grimper aura su éveiller l’attention qui m’était nécessaire pour aller un peu plus loin. A présent, l’intensité et la richesse de ces voies est tellement excessive qu’il m’en reste une très forte émotion, suffisante à mon investissement et ma sensibilité.

Je ne suis donc pas une accro de la difficulté pour la difficulté. Je suis une opportuniste, d’une ligne qui se distingue, de mon état de forme, de la suggestion complice de grimpeurs que j’apprécie, ou encore plus d’un contexte de grimpe qui isole de toutes autres réflexions. Ainsi, comme un retour aux sources, j’ai bien aimé partager un bivouac dans la niche d’ Hôtel Supramonte en Sardaigne. Cette empreinte d’un pouce géant, imprimée en pleine paroi, m’a permis de partager une expérience simple et nécessaire à ma grimpe. Cette nuit-là aura installé un souvenir singulier et durable… comme vont mes envies de grimpe.

Au-delà des cotes qui se consomment, je préfère le souvenir d’une manière bien vécue. Même si à présent rien ne retient mon envie de voies majeures, je prends le temps de les apprécier. Peut-être ne serais-je jamais capable de faire mieux, mais à défaut, il m’en restera quantité de souvenirs sympa. Ainsi, parcourir toutes les dimensions du caillou avec la manière, du bloc aux parois, est une globalité qui me séduit.

Réalisations

Falaise sportive

  • 156 sites visités
  • 921 voies 7c et plus
  • 576 voies 8a et plus ( 8a/a+ régulier à vue)
  • 24 voies 8b à vue et 142 voies 8b
  • 1 voie 8c à vue et 22 voies 8c
  • 1 voie 9a après travail

Max en paroie

  • Happy birthday , Croix des têtes, France -17 longueurs – 6c mini, 7c maxi, à 12 ans (avec un bivouac en paroi)
  • Hotel Supramonte, Sardaigne – 12 longueurs – 7a mini, 8b maxi, à 16 ans (longueurs réalisées, non enchaînées)
  • La Ramirole, Verdon, France – 7a mini, 8b maxi, à 19 ans (dont 3 longueurs 8a+/b, 8a/a+, 8b à vue)

Blocs

  • Xavier’s roof, Bishop, USA – 8a
  • Smile for the blade, RMNP, USA – 7c+ flash
  • Tactical error, RMNP, USA – 7c+ flash

Partenaires :

  • Petzl : Equipements techniques, matériels de progression et frontale
  • EB : Chaussons d'escalade
  • Volx holds : Prises d’escalade
  • Gramicci : Vêtements techniques et lifestyle
  • Luxov : Système digital de prises lumineuses et connectées

Scolarité, Emploi, Activités

  • Septembre 2017 : partie à l'Est ... pour un tour du monde, avant de bifurquer plein Sud, puis à l'Ouest, puis plein Nord... puis Sud-Est... puis, puis, puis
  • Juin 2017 : acquisition du Grade de Docteur en Chimie et Physico-chimie des matériaux.
  • Scolarité et emploi 2014- 2017 : Préparation d'un doctorat au Centre Technique AREVA, site de Montpellier, dans la section Chimie des nouveaux matériaux. Ce doctorat est réalisé en partenariat entre AREVA, l'IEM (Institut Européen des Membranes) , Université de Montpellier et l’école doctorale ED459. Ma thèse porte sur le sujet suivant : Développement d'un procédé membranaire pour la maîtrise de la contamination dans les réacteurs à eau préssurisée.
  • Scolarité 2010-2013 : École d'Ingénieur ENSMM à Besançon - Stage au MIT à Boston (MA, USA) - Obtention du diplôme d' Ingénieur.
  • Scolarité 2008-2010 : Classe préparatoire - Math sup, Math spé.
  • Scolarité 2006-2008 : Bac S - Sciences de l'Ingénieur, Lycée N.Nièpce à Chalon sur Saône.