Ski hike, Briançon, France

Petzl Roctrip : Les Météores

22 février 2015


Petzl Roctrip

Le Roctrip se poursuit par la première étape grecque, sur le site mythique des Météores. La seule représentation que j’avais de ce site était un poster PETZL accroché à un mur de ma chambre sur lequel on peut voir des grimpeurs tout petits suspendus à un haut mur rocheux congloméré, juste de quoi laisser libre cours à mon imagination. Pour que la surprise soit entière, je choisis de ne pas m'informer sur la destination, ni même d'une quelconque voie.

En venant de Prilep, il faut rouler environ 3h30 pour arriver jusqu’aux Météores. La route est fastidieuse, mais au détour d’un virage, le spectacle est exceptionnel. Des tours de rochers gris apparaissent, parsemées de gros trous, au milieu de nulle part.

Caractéristiques du site


Le site des Météores fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Les tours, qui s‘étalent sur une surface de 5 km², surplombent le petit village de Kastraki et la ville de Kalambaka. La particularité, outre la claque de la vue des tours de conglomérats, est la présence de monastères au sommet de la majorité des tours. L’histoire raconte que des ermites du 11e siècle trouvaient la finalité de leur quête existentielle en grimpant au sommet de ces tours nichées entre ciel et terre.

Accès

L’aéroport le plus proche est Athènes. De là, prendre la route 1 au nord, jusqu’à Lamia où il faut bifurquer sur la route 3, puis la 30 et enfin la E92, pour un trajet total d’environ 4h30.

Logement

Entre Kastraki et Kalambaka se trouve de nombreux campings et hôtels. Nous avons planté notre tente au camping Vrachos à Kastraki, très convenable avec en prime un restaurant proposant des produits frais locaux, une mini supérette et les topos du coin.

Commodités

La renommée du site en fait un lieu prisé par les touristes, et la ville de Kalambaka est de ce fait très vivante avec de nombreux restaurants, échoppes de produits typiques grecs et un office du tourisme fournit toutes les informations nécessaires et même une connexion WiFi. C'est sympa de trouver l'inspiration du côté de Koβeλεια sur la place principale de Kalambaka, on y trouve des pâtisseries typiques Grècques à base de pâte phyllo, de miel et de fruits secs.

La grimpe


Il existe plusieurs topos des Météores, dont un qui recense seulement les voies du site, et plusieurs qui présentent le best-of des sites de Grèce. Ils peuvent se trouver facilement dans les magasins d’escalade en France, mais ils sont aussi disponibles au camping Vrachos.

Bien que le site comporte principalement de grandes voies, réparties sur plus de 170 tours, il existe quelques couennes. Le rocher est principalement du conglomérat et du calcaire. Les voies que j’ai eu l’occasion de grimper était assez solides et pas trop cassantes. L’escalade est très surprenante, car les murs sont verticaux voir inclinés positivement, avec des agrégats de galets, parfois très petits, qu’il faut agripper du bout des doigts et sur lesquels il faut poser ses pieds... Ces derniers m'ont parfois donné l’impression d’être une débutante, hésitant à placer le poids de son corps sur ses appuis de pieds.


Le niveau moyen des grandes voies est entre 5c et 6b. Il en existe de plus faciles, et quelques rares plus dures. Le style peut aller des voies non équipées, dans lesquelles les protections sont parfois implacable pendant plusieurs dizaines de mètres, à la voie très bien équipée avec des points tout les 2 mètres. Pas de surprise au relais, qui se compose parfois seulement d’un gros anneau.

Nous en avons grimpé deux, plutôt pas mal, bien que je sois persuadée que tout est super classe !

Egg dance, 5 longueurs, 5max


Cette voie se situe dans le secteur Grail. Elle commence avec 4 longueurs dans le 5e degré équipées, parfois trop avec des points à 1m l’un de l’autre. Il est cependant facile de faire les 4 longueurs en deux. Le topo indique une ligne qui tend vers la droite, mais une ligne a dû être équipée tout droit dans le mur, ce que nous avons fait. A son terme, on se trouve au sommet de la tour entamée depuis le sol. Mais c’est là que l’originalité de la voie commence puisqu’il reste une dernière longueur. Cette dernière se fait en passant sur une autre tour voisine, séparée d’environ 1m50 de la première. Une petite corde est installée pour aider à la traversée se faisant par un grand écart entre les deux parois. Une quinzaine de mètres plus haut c’est le sommet de la voie, au sommet d’un cigare de moins d'1 mètre de diamètre. Comme au sommet de toutes les voies des Météores, il reste à ne pas oublier de laisser un petit mot dans les carnets à demeure prévus à cet effet.


Sophocles, 5 longueurs, 6b max


C’est une superbe voie déroulant sur le vaste mur de Sourloti. Outre la première longueur de 30 mètres sans point, qui se fait sur d'énormes blocs de conglomérat dans le 3e degré, la voie est très bien équipée jusqu’en haut. Nous l'avons partagée avec Stéph’ (Bodet) et Arnaud (Petit) qui ont installé des cordes pour que Guigui Broust filme mon ascension pour la vidéo de l’étape. Parallèlement à nous, à une dizaine de mètres, les copains Flo, , Mike, Anaïs, Axel, Swana, avançait dans une autre voie, de quoi passer une belle journée à partager l’expérience avec des copains.

Voici la vidéo de l'étape :